ZAE Les portes de Beaujolais
69 240 Thizy-Les-Bourgs
Téléphone
EMail

Audit de site : intérêt et fondamentaux de ce diagnostic

Audit de site : intérêt et fondamentaux de ce diagnostic

Vous envisagez une refonte de votre site qui a déjà quelques années ? Réaliser un audit de votre site actuel, c’est la première étape importante, avant d’envisager toute évolution importante ou même un simple relooking.

Généralement proposé par la société qui va intervenir sur votre site, l’audit de site est un diagnostic qui permettra de définir les améliorations à apporter sur la version actuelle, ceci avant même d’envisager des évolutions.
Dans un audit de site, plus d’une centaine de critères peuvent être évalués  avec autant de noms différents donnés à l’audit correspondant ! Pour vous donner quand même une idée générale sur ce travail, je vous présente ceux qui sont les plus couramment réalisés et leur principal intérêt.

L’audit de navigation (ergonomie) :  tester la bonne circulation sur votre site

Il s’agit ici d’évaluer la facilité avec lequel le visiteur navigue sur votre site. Menu principal, menu secondaire, pied de page… tout cela est-il clair, compréhensible, logique pour votre visiteur ? La page d’accueil permet-elle de savoir ce qu’on va trouver dans votre site ? l’arborescence (le plan des rubriques et sous rubriques) de votre site est-elle bien conçue ? Un moteur de recherche m’aide t’il à trouver rapidement ce que je cherche (c’est important surtout pour un site e-commerce).

L’audit analytique (de performance) : vérifier l’efficacité de votre stratégie

Avec les rapports comme ceux de Google Analytics, vous pouvez savoir combien de visiteurs arrivent sur votre site et repartent sans poursuivre la visite (c’est le fameux taux de rebond), le nombre de visites sur vos pages les plus importantes, quels éléments de vos menus génèrent le plus de clics, le nombre de visiteur sur une période, la durée moyenne des sessions, les heures de connexion… et bien plus encore ! L’analyse de toutes ces informations permettra d’optimiser la capacité de votre site à attendre son objectif : la vente des produits, la prise de contact, le téléchargement d’un livre blanc ou l’appel direct par exemple.

L’Audit de référencement : tout faire pour être « bien vu »

Pour que votre site internet devienne rentable, il doit être visible sur les moteurs de recherche. Pour information : 70 % des clics se font sur les 5 premiers résultats Google. Afin de vous positionner, les Google, Bing, Yahoo, Qwant vont analyser le contenu et la popularité de votre site, ceci à condition de pouvoir lire et comprendre les pages de votre site. Ainsi, les titres et des descriptions cohérentes avec le contenu, des liens internes qui facilitent la navigation, le nombre et la qualité des liens qui pointent sur votre site, le choix des mots clefs, la qualité des informations données… Tout cela entre en ligne de compte pour classer votre site.

L’audit technique : s’adapter aux nouvelles évolutions technologiques

Pour accéder à votre site internet, vous avez besoin d’un support et d’un navigateur. Or, comme toute technologie, ces derniers évoluent très rapidement et votre site peut alors rencontrer des difficultés d’affichage ou de fonctionnement. Comme plus de 40% du trafic web est issu de smartphone ou tablette, un site se doit d’être responsive, c’est à dire accessible quel que soit l’outil utilisé pour y accéder. Cet audit rend compte de ces difficultés et des solutions à mettre en place pour y remédier.

L’audit réglementaire : tenir compte notamment du Règlement Général sur la Protection des Données

Avec la mise en application le 25 mai 2018 de la RGPD, Règlement Général sur la Protection des Données, suivant votre activité sur la toile, votre site peut être soumis à diverses nouvelles obligations qu’il vous faudra intégrer sous peine d’amende. Je vous invite à vous renseigner sur ce règlement pour en savoir plus.
A ces cinq analyses de base, on peut ajouter aussi l’audit de design (critique du design graphique du site, sa modernité, son attractivité, sa cohérence avec l’image de l’entreprise), l’audit de votre e-réputation (analyse de votre activité sur les réseaux sociaux type Facebook, Twitter, LinkedIn…), l’audit de sécurité (analyse des éventuelles vulnérabilités du site), l’audit d’accessibilité (prise en compte de certains handicaps pour faciliter l’accès à votre site).

Améliorer l’existant pour mieux envisager la suite

Finalement, ces différents types audits permettront d’identifier les éléments à prioriser afin d’optimiser la performance de votre site web, ceci avant même de parler évolution… Pour réaliser un audit de site pertinant, l’expertise d’un professionnel n’est pas un luxe. Il vous fera bénéficier de sa connaissance des outils d’analyse de site, de sa compétence de technicien du web, et il portera sur votre site un jugement certainement plus impartial que vous !
Alors un bon conseil, avant d’envisager toute évolution sur votre site, passez par la case audit de site réalisé par un professionnel !